Forum Cycle Ingenieur de la FST Tanger

Derniers sujets
» Bibliothèque des Livres Eléctriques
Mer 1 Juil - 14:22 par hitman06

» un exo d'un systeme asservis lineaire
Ven 22 Nov - 12:40 par leon1991

» Bibliothèque des Livres Mécaniques
Lun 11 Nov - 15:14 par rabab

» Salut ,svp aidez moiiiii
Lun 9 Sep - 8:15 par Hasnae1993

» Comment je peux devenir, un élève ingénieur pour la SID
Mar 29 Jan - 9:50 par hammam

» Tout est réalisable sur SolidWorks : Des Exemples
Jeu 10 Jan - 13:22 par zoukel

» trcer une carte sous ENVI
Jeu 22 Nov - 4:22 par kaanais

» nouveau
Sam 19 Mai - 4:57 par RANNRJ

» TUTORIEL PL7
Lun 30 Avr - 13:44 par yaagoubi

Sondage

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Transmission de Puissance Par Adhérence : Les Embrayages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Hugo


Petit_Bavard
Petit_Bavard
L'embrayage est un dispositif d'accouplement temporaire entre un arbre dit moteur et un autre dit récepteur. Du fait de sa transmission par adhérence, il offre une mise en charge progressive de l'accouplement qui évite les à-coups qui pourraient provoquer la rupture d'éléments de transmission ou le calage dans le cas d'une transmission depuis un moteur thermique.

Sur les véhicules automobiles, l'embrayage est nécessaire parce que les moteurs thermiques doivent continuer à tourner même si le véhicule est à l'arrêt. Le désaccouplement facilite aussi le changement de rapport de vitesses. L'embrayage trouve donc sa place sur la chaîne de transmission, entre le moteur et la boîte de vitesses, où, de plus, le couple à transmettre est le moins élevé.

« Embrayage » désigne également la phase de fonctionnement où l'accouplement est établi ; il s'agit de l'opération inverse du « débrayage » pendant laquelle les arbres sont désolidarisés. En fait « Embrayage » est une contraction de « Dispositif d'embrayage ».

On opposera les embrayages aux systèmes à crabotage qui assurent un accouplement par obstacle et qui n'autorisent donc pas une mise en charge progressive.



Les phases de fonctionnement d´un embrayage :

On distingue trois phases de fonctionnement pour un dispositif d'embrayage:

• En position embrayée : l'embrayage transmet intégralement la puissance fournie (la voiture roule, le moteur est lié à la boîte de vitesses). C'est le plus souvent la position stable du dispositif (absence d'action de commande).

• En position débrayée : La transmission est interrompue. Roue libre, ou voiture arrêtée, le moteur peut continuer à tourner sans entraîner les roues. La situation est équivalente au point mort.

• phase transitoire de glissement : en particulier pendant l'embrayage, la transmission de puissance est progressivement rétablie. Pendant cette phase, l'arbre d'entrée et de sortie ne tournent pas à la même vitesse ; il y a alors glissement entre les disques, donc dissipation d'énergie, sous forme de chaleur. Cette phase est à limiter dans le temps, même si elle est inévitable et permet de solidariser graduellement le moteur et la boîte de vitesses. L'usure des disques a lieu pendant cette phase. Phase souvent utilisée lors des démarrages en côte.
C'est la situation de glissement qui donne les conditions de dimensionnement de l'embrayage. Elle détermine le couple maximum transmissible. Au-delà, le glissement est systématique. La même configuration technologique est d'ailleurs adoptée sur les systèmes limiteurs de couple, qui vont donc patiner lorsque le couple sollicité devient trop important.

S'il est recommandé de débrayer le plus vivement possible, il faut en revanche embrayer progressivement afin d'éviter des chocs qui endommage tous les éléments de transmission: les pièces du dispositif d'embrayage lui même, mais aussi les engrenages de la boîte et du différentiel, les paliers de ces derniers, les joints de cardan, et enfin les pneumatiques.

Classification : Les solutions technologiques retenues pour ce dispositif se distinguent suivant plusieurs critères :

• la géométrie de la surface de friction :
o disques, le contact étant effectif suivant une couronne ;
o tambour (dans le cas de certains embrayages centrifuges) ;
o conique (abandonné aujourd'hui sauf quelques applications à faible puissance). Son intérêt réside dans le fait qu'il est autobloquant : l'assemblage conique reste coincé en l'absence d'effort presseur. Il faut agir pour débrayer.

• Selon le nombre de disques (quand il s'agit de disques)
o monodisque ;
o bidisque à sec à commande unique ou à commande séparée (double) ;
o multidisque humide ou à sec.
On appelle disque l'élément généralement associé à l'arbre de sortie et pincé par deux éléments liés à l'arbre moteur. Il porte les garnitures de friction, et constitue de ce fait une pièce d'usure. Le nombre de surfaces de contact est toujours pair ; ainsi les efforts presseurs n'induisent pas de contraintes dans la liaison entre le bâti et le système d'embrayage, et sont en fait repris par la cloche d'embrayage.
Le nombre de disques annoncé dans un embrayage est donc le nombre de disques pincés munis de garnitures.

• La lubrification des surfaces de contact peut :
o Fonctionner à sec ;
o Fonctionner sous bain d'huile.

• Selon le principe de commande
o Commande mécanique ;
o Commande hydraulique ;
o Commande électrique asservie électroniquement ;
o Centrifuge (dans ce cas la commande n'est pas volontaire mais induite par l'action sur l'accélérateur).

• Le sens de la commande
o Commande d'embrayage pour les dispositifs normalement débrayés (cas de petits engins tels tondeuses et motoculteur), ou des engins à embrayage centrifuge (cyclomoteur, modèles réduits radiocommandés) ;
o Commande de débrayage pour les dispositifs normalement en prise.

Embrayage à Diaphragme :



Dans ce système,les doigts d’embrayage sont remplacés par un ressort unique à diaphragme,ce qui confère à ce dispositif plusieurs avantages :

- Bien équilibré statiquement et dynamiquement,il devient insensible à la force centrifuge.
- L’effort à exercer sur la pédale est rendu plus constant,la progressivité à l’embrayage est plus grande.
- Moins influencé par l’usure due à la friction du disque,il nécessite un tarage relativement faible, l’effort à exercer est diminué.
- Lorsque la ventilation de l’ensemble est bien assurée, la pression exercée sur la friction d’embrayage reste constante malgré la chaleur dégagée par le frottement.

Schémas de commande de l’embrayage à diaphragme :





Emplacement de l'embrayage sur le moteur :



Les solutions et les types utilisés pour les embrayages :

Embrayage Commandé :

Dans ce cas,c’est un accouplement mécanique par embrayage à disques sec ou à bain d’huile.
Embrayage automatique :
Par accouplement mécanique : embrayage centrifuge, embrayage électromagnétique, embrayage piloté.
Par accouplement homocinétique : Coupleur,convertisseur.


_________________
CeLuI Qui DépLoRe Le M@nQuE D'OppOrTuniTé OuBliE SoUvEnT Que De PetItes PoRtEs PeUvEnT S'OuVrIr sUr De Gr@nDes PièCes
Voir le profil de l'utilisateur

Abdou_goi


Leader
Leader
Oui c'est bien,je crois que le lecteur trouvera tous les grands titres du principe de l'embrayage dans cet article,même qu'il est un peut long,mais je vous conseil de lire tous l'articl,c'est vraiment dessein.



Dernière édition par Abdou_goi le Mar 16 Sep - 19:50, édité 1 fois


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

wildblood


Membre_Actif
Membre_Actif
ha c le genre des cours ke jaime il ya bcq de photo c motivant


_________________
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne...et personne ne sait pourquoi!
Voir le profil de l'utilisateur http://ayoub.goi@gmail.com

wildblood


Membre_Actif
Membre_Actif
qqu pe mexpliquer le calage?


_________________
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne...et personne ne sait pourquoi!
Voir le profil de l'utilisateur http://ayoub.goi@gmail.com

Abdou_goi


Leader
Leader
est ce que tu peux préciser le type de calage (le calage s'efectue dans plusieurs domains,même dans le moteur il existe plusieur calage à éffectuer)


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

wildblood


Membre_Actif
Membre_Actif
le calage dans le cas d'une transmission depuis un moteur thermique


_________________
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne...et personne ne sait pourquoi!
Voir le profil de l'utilisateur http://ayoub.goi@gmail.com

KOLSAKOV


Nouveau_Membre
Nouveau_Membre
SALUT LES AMIS EST CE QUE JE PEUT AJOUTER DE NOUVEU A CE SUJET

Voir le profil de l'utilisateur http://BENRAZMA.SAID.GM@HOTMAIL.COM

KOLSAKOV


Nouveau_Membre
Nouveau_Membre
pour le calage ayoub,c'est le calage du vilebrequin et il se fait par le volant moteur de l'autre coté prés du démarreur;

Voir le profil de l'utilisateur http://BENRAZMA.SAID.GM@HOTMAIL.COM

wildblood


Membre_Actif
Membre_Actif
bien sur said tu peux ajouter tout ce que tu veux le forum et fait pour ça Very Happy
vraiment j'ai pas encore compris ce calage Mad Mad Mad .


_________________
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne...et personne ne sait pourquoi!
Voir le profil de l'utilisateur http://ayoub.goi@gmail.com

Hugo


Petit_Bavard
Petit_Bavard
Salut les amis.
Bienvenu Ayoub et t'as interêt à nous partaG cke t'as,Sinon on t'obligera à le faire lol! Nan Cool t'es le bienvenu parmis nous.
Anacom : T'as jamais entendu parler de calage ? On le dit en arabe même (Son moteur tcala lol! ).Techniquement,le calage c'est le décalage entre les pistons,bon jV développer pour mieux comprendre :
On prend un moteur 4 cylindres décalés de 180°, dit calage de 180°

Si un des pistons est décalé de sa position par rapport aux autres pistons,à cause d'un problème mécanique par exemple(Segment...),le moteur ne pourrait plus faire marche avant,on dit qu'il est calé.Autrement dit,l'allumage ne se fera plus à l'instant précis prévu pour le temps moteur prochain.
Je rajoute que les pistons sont montés sur un vilbrequin,ce dernier abrite à son extremité un pignon de distribution qui s'engrène à la roue qui transmet le mouvement de rotation à l'arbre à cames;Comme on sait tous,l'arbre à cames est le responsable d'ouverture ou de fermeture des soupapes d'admission et de refoulement.(Voir schéma).

L'engrènement de ces deux derniers pignons doit être très précis,donc si vous entendez parler de calage de distribution,c'est en fait le positionnement de ces deux pignons.
Et en conclusion,la transmission par adhérence est nécessaire pour éviter certains problèmes comme la rupture des organes ou bien le calage comme cité sur l'article.J'éspère que c'est ça que tu cherches Anacom.


_________________
CeLuI Qui DépLoRe Le M@nQuE D'OppOrTuniTé OuBliE SoUvEnT Que De PetItes PoRtEs PeUvEnT S'OuVrIr sUr De Gr@nDes PièCes
Voir le profil de l'utilisateur

Abdou_goi


Leader
Leader
oui c'est le callage du vulbroquin,il existe aussi le calage des pompes,et du distrubuteur,ainsi le calage des orifices de raduateur


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

wildblood


Membre_Actif
Membre_Actif
merci les amis je suis tres reconnaissant


_________________
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne...et personne ne sait pourquoi!
Voir le profil de l'utilisateur http://ayoub.goi@gmail.com

Hugo


Petit_Bavard
Petit_Bavard
On a rien encore fait,Tu nous remercieras une fois le projet terminé lol! De rien l'ami,n'hésite surtout pas à demander tout cke tu veux,On est là que pour apprendre tous,et Ensemble on finira le projet Inchallah.Prochain article : Transmission avec des fonctions supplémentaire : Accouplement Elastique,Join de Cardan,Joint d'Oldham.à Vous les amis Wink


_________________
CeLuI Qui DépLoRe Le M@nQuE D'OppOrTuniTé OuBliE SoUvEnT Que De PetItes PoRtEs PeUvEnT S'OuVrIr sUr De Gr@nDes PièCes
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum